Conseil municipal

Vendredi 28 août 20h00 - salle "Les... [+]

 Rentrée scolaire

Mardi 1er septembre à 9h - cour école côté mairie - infos complémentaires éventuelles à... [+]

 Forum des associations

Samedi 12 septembre de 10h à 12h - place du monument avec démonstration salle... [+]


 voir toutes les dates

Villa Perdita

Origine


Borne de 1757
L’origine précise de VILLEPERDUE et du nom de la commune ne peut être donnée avec sûreté.

  L’appellation VILLA PERDITA semblerait être issue de l’effondrement de l’empire romain et des ravages causés par les Alain et d’autres peuplades guerrières qui ont déferlé sur notre région et de la présence d’une “Villa” probablement carolingienne ; « villa » qui a bénéficié, au départ, de l’appui des moines de Saint Florent de Saumur.
D’après DOM HOUSSEAU, le château et le bourg de Villeperdue se nommaient « LA VILLA PEURERA » et, en 982, cette villa appartenait à Amalbert, abbé de Saint Florent de Saumur. Ce dernier la donna à cens au Comte d’Anjou, FOULQUES NERA, dont les descendants donnèrent cette seigneurie à cens aux archevêques de Tours au XIe siècle. Elle s’est trouvée protégée par une maison forte aux profondes douves restant en eau toute l’année. C’est au cours du XIe siècle que la localité a pris le nom de VILLA PERDITA, dont on ignore la raison et qui est à l’origine du nom actuel. Le domaine est donc devenu tourangeau et son changement de nom pourrait traduire ce changement de mouvance.

  Ce nom pourrait aussi provenir du fait que le village a dû être pillé, détruit, voire brûlé, d’une part lors de l’effondrement de l’empire Romain, d’autre part par les Sarrasins vaincus ou en fuite après la célèbre bataille « de POITIERS » en 732. Il a été transformé au cours des siècles en PERDITA, peut être en témoignage de cette destruction. Elle forme alors un fief relevant de l’archevêque de TOURS. La prévôté de VILLEPERDUE constituait un autre fief relevant également de l’archevêché.

  A la fin du XIIIe siècle un nommé Pierre BONNARD vint de CANDES administrer la VILLAPERDITA au nom des archevêques de Tours. Ce fut à cette période que le bois du château fut planté et, dès le début du XIVe siècle, le château ne portera plus le même nom que le village mais portera celui de Boisbonnard.
Ce Pierre BONNARD eut pour successeur JEHAN de CHAMBRE. Les seigneurs de Boisbonnard, qui constituait alors un fief relevant de Sainte MAURE, sont inconnus jusqu’au XVI siècle.
La famille de CORBIN le posséda au XVIe siècle puis celles de TOURS et de LANCELOT du BOUCHET au cours du XVIIe siècle. En 1670, il fut acquis par Henri PARIS, chanoine de Saint Martin qui eut son neveu pour successeur.
De 1730 à 1791, il fut aux mains des MILON de MESNES. En 1757, les habitants de Villeperdue assurent la construction d’une route allant de Boisbonnard à la Voie Royale reliant Paris à Bordeaux. La famille MILON de MESNES, propriétaire du château, a contribué à cette réalisation et obtenu du roi que, pour cette année, les habitants soient déchargés de la totalité de l’impôt.
En témoignage de cela une borne avait été placée au carrefour de ces 2 routes avec la mention : « route de Villeperdue et Boisbonnard de 1600 T (toises) à la charge des habitants de la paroisse de VILLEPERDUE 1757 ». Borne sauvée de la destruction en 1967 et installée à proximité de l’entrée du cimetière communal ainsi qu’une autre borne semblable mais ne comportant pas d’inscription.
Pendant la révolution le Procureur de la commune se serait approprié la plupart des biens de la Cure et aurait obligé le curé du village à se marier, l’église aurait été pillée et le Chartrier du château aurait peut-être été brûlé.En 1791 le château devint propriété de Mme de SAINT WAST, née CREUZE. Les CREUZE de LESSER l’héritèrent ensuite. A partir de 1839 et par héritage il devient propriété de la famille d’ESPOUS qui le possède encore aujourd’hui.

[ date de publication : 05/08/2009 ]


 Mairie de Villeperdue
10 rue de la Mairie
37260 Villeperdue
Tél 02 47 26 08 07
Fax 02 47 26 92 94
mairie@villeperdue.fr

 Ouverture secrétariat
Lundi : fermé au public
Mardi : 9h00 à 12h00 et 13h30 à 17h00   
Mercredi : 9h00 à 12h00
Jeudi : 9h00 à 12h00 et 13h30 à 17h00   
Vendredi : 9h00 à 12h00 et 13h30 à 17h00   
Samedi : 9h00 à 11h30
ATTENTION : jusqu'au 10 juillet l'accueil physique est ouvert uniquement les matins. L'après-midi le secrétariat est joignable par téléphone.


 Permanences Maire et Adjoints
sur rendez-vous 02 47 26 08 07

 Agence postale communale
Ouverte le Mardi-Jeudi-Vendredi et Samedi : 9h00 à 12h00
Tél 02 47 42 04 18

PROTOCOLE SANITAIRE :
- le port du masque grand public est obligatoire
- l'accès est limité à une personne à l'accueil et une personne au bureau postal.